Cette fois, c’est sur, le mois de mai est bien installé. Le 8 mai est le deuxième jour férié, est-il dû à une fête religieuse, comme beaucoup des jours fériés? Non.

De nombreuses fois, récemment, dans les discours des dirigeants d’Europe, ont été prononcé les mots « c’est la première fois depuis la Seconde Guerre Mondiale ». De l’annulation de célébration nationale, en passant par l’impact économique de cette crise ou le niveau de sérieux et d’unité dont tout un chacun doit faire preuve, la crise que nous vivons actuellement est certes sans précédent mais nous rappelle ….

La France célèbre la capitulation de l’Allemagne Nazie et donc la fin de la Seconde Guerre Mondiale chaque 8 mai. C’est en effet bien le 8 mai 1945 que l’armée allemande se rend aux Alliés à Reims.

Depuis l’arrivée au pouvoir en 1933 d’Adolf Hitler, l’Allemagne est sous le contrôle de l’idéologie nazie, elle prendra alors le nom de Troisième Reich. Entre 1939 et 1945, les forces de l’Axe (Troisième Reich, Japon et Italie Fasciste) et les Alliés ( forces opposés constituées entre autres par Les Etats-Unis et l’Angleterre) s’affrontent sur des terrains multiples.
Cette guerre fut le théâtre d’atrocités dont l’humanité se rappellera éternellement et, c’est donc notre devoir que de célébrer le 8 mai, certes la victoire des forces libératrices, mais aussi de se souvenir des millions de victimes du nazisme.

Pour que plus jamais l’on ne voit une telle haine grandir et prendre le pouvoir.

Liens intéressants :

http://www.lcp.fr/emissions/135057-8-mai-1945-annee-0

https://www.defense.gouv.fr/web-documentaire/8-mai-1945/index.htmlhttps://www.defense.gouv.fr/web-documentaire/8-mai-1945/index.html